Estimation de la récolte sucrière 2009

> Estimation de la récolte sucrière 2009


Estimation de la production sucrière 2009

 

 

La campagne sucrière 2009 démarre la semaine prochaine avec la mise en route de quatre usines, Beau Champ, FUEL, Savannah et Union Saint Aubin. Médine commencera a rouler une semaine plus tard alors que les usines de Belle Vue et de Mon Loisir démarreront leurs activités après la mi-juillet. Selon les indications disponibles à ce jour, c’est vers la mi-décembre que se terminerait la récolte sucrière 2009, après donc une durée prévue de 26 semaines.

 

La récolte de cette année s’annonce plutôt bonne avec la canne ayant bénéficié de conditions climatiques très favorables à sa croissance, plus particulièrement durant  les mois de novembre et de décembre 2008. Ce très bon départ suivi d’un climat toujours favorable jusqu'à la fin de mai, notamment une pluviométrie bien repartie, a amené la hauteur totale moyenne de la canne pour l’ensemble de l’île a 230 cm, soit 12% de plus qu’en 2008 et 0,5% de plus que la normale (moyenne des cinq meilleurs années des dix précédentes).

 

La canne présente en ce moment une très forte capacité d’accumulation de sucrose. Sa richesse moyenne a été mesurée à 9,6% à fin mai et elle peut rapidement s’améliorer sous des conditions climatiques idéales, soit un temps relativement sec et froid.

 

Il est ainsi estimé que la production sucrière de l’année 2009 se situera autour de 480 000 tonnes. La production de canne est quant à elle estimée à 4,6 millions de tonnes au minimum. A titre de comparaison, en 2008, 4,5 millions de tonnes de canne avaient produit 452 062 tonnes de sucre.

 

Cette première estimation de la récolte est établie à l’issue de la première réunion du Crop Estimate Coordinating Committee tenue le vendredi 5 juin 2009, et présidée par la Chambre d’Agriculture. Les observations au 31 mai 2009 ont été recueillies du Mauritius Sugar Industry Research Institute, des établissements sucriers, du Farmers Service Corporation, du Sugar Insurance Fund Board, de la Mauritius Sugar Authority et du ministère de l’Agro Industrie. Le résultat final sera toutefois tributaire des conditions climatiques qui prévaudront jusqu'à la fin de la récolte.

 

Le Crop Estimate Coordinating Committee assurera un suivi régulier de la situation et se réunira à nouveau en juillet.

 

5 juin 2009